“Isabelle Jeanbrau a depuis plusieurs années une activité d’auteur
et metteur en scène avec celle, principale de comédienne.

 
 

Formée au Conservatoire National de Montpellier, puis à Paris, à l’Ecole du Passage par Niels Arestrup, Juliette Binoche, Alain Maratrat, Bruce Meyers, Karine Saporta, elle est ensuite dirigée au théâtre par les metteurs en scène Jérémie Farley, Thierry Lavat, Cédric Chapuis, Alain Maratrat, Salomé Lelouche, Clément Rouault ou Laurent Maurel.
Elle joue tout autant dans des comédies d’auteurs tels que Feydeau, Obaldia, Molière, des pièces nouvelles comme « Le Coltane » de Jérémie Farley et Clément Rouault, « Les Baratineurs » de Phil Steller, mais aussi des auteurs aux univers sombres comme Joe Penhall («Pale Horse»), Debbie Horsfield (Red Devils), Claudette Lawrence («Cet été-là, à Socoa»), Francis Farley («Collision»), ou encore dans des créations contemporaines telles «Avant que tu ne partes» de Jean-Jacques Farges (Lauréat 2010 Concours d’auteurs du Théâtre Montansier, Versailles), et enfin « Dans les draps de Morphée » de Cédric Chapuis et Céline Picart.
Elle se lance sur l’aventure du seul en scène avec «Dans la vie de mon chien» qui tourne entre Paris, la province et la Belgique. A son tour, elle met en scène d’autres «seuls en scène» de femmes, celui de de Raphaële Moussafir («Du vent dans mes mollets») ou celui de la belge Carine Frisque, («Sang pour Sang Valentine»). De tout ce travail sur l’exercice de l’acteur seul face au public naît le désir de créer un festival de seuls en scène : le festival l’Île au Théâtre, en Haute Garonne, dont Isabelle devient la programmatrice. www.lileautheatre.fr

 

Sa toute première mise en scène du «Vestiaire» 2000, spectacle pour 5 femmes, avait inspiré Christophe Bourseiller qui a monté son second texte «Les Ouvreuses», 2002. Auteure metteure en scène de la pièce « Le Déni d’Anna » (éditions des Cygnes, 2017), Isabelle participe avec ce texte au festival des Mises en Capsules en 2015 et monte l’intégralité en 2016/2017 au Lucernaire avec la Cie Siparka (spectacle lauréat du festival d’auteurs de Sucy-en-Brie, édition 2016, jury Rémi de Vos)
Depuis 2013, elle dirige un atelier d’initiation au théâtre, embauchée par la Cie Bob & Aglaé.
Mais Isabelle est aussi comédienne au cinéma : elle a joué la mère de l’abbé dans «Doberman» de Jan Kounen, et tourne ensuite de nombreux films réalisés par Christian Vandelet, Ali Borgini, Rémi Besançon, Pascal Renaud, Tom Gargonne, Bruno Ballouard, Virgile Lonesom, Lionel Smila, Olivier Abbou, ou Franck Boss.
A la télévision, elle participe à la série de Julie Ferrier «Mademoiselle», a un rôle récurent dans la série des «Brèves de Marseille», mais aussi tourne sur diverses séries pour la télévision.

Isabelle a eu le désir de passer par la réalisation avec un triptyque de courts-métrages produit par AD5S (« Banana split », « Mon meilleur ami », « Le rat des villes »). Ses deux romans (« Dans la peau de mon chien » 2012, et « Sous les paupières », 2014) sont accessibles sur www.thebookedition.com